Kaspersky protège vos enfants du cyber-harcèlement

kespersky pour la securité de vos enfants

Le cyber-harcèlement fait de nombreuses victimes parmi les enfants, près de 50 % des très jeunes utilisateurs de réseaux sociaux ayant déjà été harcelés au moins une fois en ligne. Apprenez à les protéger.

 Le cyber-harcèlement, un risque réel et fréquent

Nés à l’ère d’Internet, les enfants maîtrisent la manipulation des smartphones et tablettes pour jouer à un jeu vidéo, visionner un film, écouter de la musique, mais aussi pour naviguer sur le Web. Et là, de multiples dangers les guettent, notamment la vue de contenus inadaptés ou choquants, et la rencontre avec des cyber-harceleurs sur les tchat ou les sites communautaires.

Ces personnes malveillantes au comportement destructif tiennent des propos violents ou dégradants, dont les effets psychologiques sur les enfants et adolescents peuvent être désastreux, ceux-ci ne disposant pas encore de mécanismes de défense mentaux solides. Il appartient aux parents de minimiser les risques que leur progéniture se retrouve dans une telle situation, et si le mal est quand même fait, de savoir résoudre le problème.

 Contre le cyber-harcèlement, la sensibilisation est cruciale

La sensibilisation est la priorité. Parents et enfants doivent prendre conscience de la réalité du cyber-harcèlement. En parler ouvertement en famille permet de répondre à de multiples impératifs : faire comprendre le problème aux enfants, leur faire connaître les règles de base en matière de sécurité, les déculpabiliser (ce n’est pas leur faute s’ils ont été harcelés), les inciter à vous informer en cas de problème, ou à défaut, à s’adresser à un autre adulte en qui ils ont confiance (professeur, membre de la famille).

Enfin, vouloir assurer la cybersécurité de votre enfant ne doit pas passer par l’interdiction, que ce soit d’utiliser un portable ou de se connecter à Internet. Une telle mesure ne ferait que le pousser à trouver des moyens détournés de se rendre dans le cyberespace à votre insu et à garder le silence en cas d’ennui.

 Les solutions techniques contre le cyber-harcèlement des enfants

D’un point de vue technologique, le contrôle parental est une fonction essentielle pour les familles. Afin de suivre les activités en ligne de vos enfants, en particulier sur les réseaux sociaux, ajoutez-les comme amis, vous verrez leurs contacts, leurs publications, ce qu’ils téléchargent, les jeux auxquels ils jouent, etc. À peine un parent sur cinq a ce réflexe, en pensant qu’il faut respecter le droit de l’enfant à avoir une vie privée : une bonne intention qui ne doit pas occulter l’impératif de sécurité.

S’ils ont leur propre mobile, expliquez-leur comment régler les paramètres de confidentialité afin d’empêcher que des inconnus ne leur parlent ou n’accèdent à leurs données privées.

Et dans l’impossibilité d’exercer une surveillance permanente, agissez en amont en bloquant ou en restreignant l’accès à certaines applications ou sites potentiellement dangereux. La gamme de produits Kapersky est l’une des plus réputées pour l’efficacité de son contrôle parental, la sécurité des publics les plus jeunes étant l’un de ses chevaux de bataille. Il existe des solutions de sécurités pour toutes les plateformes, Windows, Mac, iOS ou Android.

 

 

 

 

Laisser un commentaire